quand nos patrons préferent la loi au contrat ...

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

 Extrait d'un article du monde

M. de Villepin devait également répondre aux préoccupations des salariés et de leurs syndicats sur la stagnation du pouvoir d'achat. Il devait annoncer un nouveau dispositif de distribution des bénéfices aux salariés. "Les salariés font depuis plusieurs années des efforts pour leurs entreprises. Celles-ci obtiennent de très bons résultats, comme les bénéfices réalisés en 2005 le prouveront une nouvelle fois, mais une large majorité de leurs employés n'en tirent aucun profit", analyse Matignon. Les mécanismes d'intéressement, de participation et l'actionnariat salarié seront complétés, dès 2006, par un nouveau dispositif appelé "dividende du travail" dont le premier ministre a choisi de réserver la primeur aux syndicats. Cette mesure contraignante, qui doit rendre "plus facile la récompense ponctuelle des salariés", semble être la conséquence du peu d'empressement que les entreprises ont manifesté à utiliser la possibilité, offerte par la loi, de distribuer une prime annuelle de 1 000 euros à leurs salariés, sans charges.

Publié dans Alcatel-Lucent France

Commenter cet article