LE TP BONUS 2009 offert par la Direction.

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

Comme l'écrit depuis le début de l'année 2008 la CFE-CGC nous ne sommes absolument pas dupes des effets quasiment programmés de la modification annoncée du calcul du bonus des ingénieurs et cadres par la Direction .

Tout d'abord une précision : la CFE-CGC revendique depuis plusieurs années l'extension du systéme du bonus a TOUS les salariés ALCATEL-LUCENT dans un groupe à plus de 75 % de cadres , les autres salariés ont soi de facto les mêmes obligations que les cadres ou doivent pour une cohésion maximale bénéficier des avantages des cadres même si ils n'en partagent pas toutes les contraintes.
Notre syndicat n'est pas un syndicat catégoriel .... défendre l'encadrement c'est défendre tous les salariés soit directement ( car tous les salariés ont vocation à une progression de carrière) ou indirectement ( défendre les postes à valeur ajoutée c'est défendre l'emploi de tous ). 

Mais de fait en 2008 comme en 2009 le bonus ne concerne , conformément à la position de la Direction, que les ingénieurs et cadres. 

Alors le TP ? 

La CFE-CGC dénoncait dans la nouvelle formule de calcul du bonus un trés large arbitraire pouvant ramener à zéro le bonus du cadre quelqu'ait été ses performance individuelles. Le "nouveau" bonus GAIP peut se ramener à la formule :

Bonus réel =  Bonus calculé sur performances individuelles X Coéfficient global groupe .

Or en cette année 2008 : le bonus se calcule ainsi :

Bonus réel = Part calculé sur pef individuelle + Part calculé sur Perf équipe + Part calculé sur Perf Groupe.

Or donc comment est évaluée la "Performance" du groupe sur la base de critéres élaboré de facon UNILATERALE par la Direction , de facon tardive et qui sont pour le moins MAXIMALISTES.
La part groupe entre pour 20 % dans le total theorique globaldu bonus.

MAXIMALISTES Pouquoi ?

Parceque ces objectifs sont ausi un outil de communication financière le chiffrage par exemple des objectifs de Chiffre d'affaires a peu à voir avec la rénumération de la performance et beaucoup avec la communication financière vis à vis des analystes et actionnaires.

Concrétement cette année la Part calculée sur la Performance Groupe était évaluée pour 50% sur le Chiffre d'affaires du groupe , pour 25% sur le Profit operationnel et 25 % sur le Free Cash Flow. La barre était mise extrémement haut ,  et nous n'aurons pas la cruauté de rappeller les 3 profits warning illustrant les limites des prévisions de notre Direction.

Résultat du TP la Part calculée sur la Performance Groupe devrait attendre 20 à 25 % du total maximum, voire moins . Concrétement il faudra que la somme des deux autres part atteigne 96 à 95 % alors que si tout était "nominal" 80 % suffirait pour toucher un bonus à 100%. On demande donc des le départ au salarié d'avoir "performé" à 120 % pour toucher son bonus ( soit à 8,33% ou 10% , 15% du salaire annuel suivant le poste ).

Le TP est clair avec des critères fixés en partie A POSTERIORI on peut diviser par 4 le total à distribuer .

EN 2009 le COEFFICIENT MULTIPLICATIF GROUPE S'APPLIQUERA A TOUT LE BONUS !

Bonus total theorique = Bonus calculé sur performance inviduelle x Coéfficient Performance du groupe

IL SUFFIRA DONC d'avoir une Performance groupe globale à 25% pour diviser par 4 lebonus theorique de TOUS LES INGENIEURS ET CADRES .

En ce cas le salarié devra avoir surperformé à .... 400 % pour sauver son bonus . Je vous rassure si j'ose dire c'est pas possible dans les outils c'est plafonné à 150 % .....

Est ce une politique de Pouvoir d'achat ?

Nos plus haut dirigeants qui ont des revenus des patrimoines en général, trés importants acceptent il d'avoir une rénumération totalement flexible au-dela disons d'un ou quatre SMIC(s) par mois ? 

LA CFE-CGC appelle à la décence et à la raison : baisser la masse salariale si cela est économiquement incontournable cela peut , hélas arriver, mais le faire par des tour de passe passe et toujours au détriment de ceux qui restent dans cette entreprise et parfois se deménent pour la faire avancer non, non et 100 fois non.


A minima la CFE-CGC exige de NEGOCIER les critères globaux de performance groupe.



































 







 








Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 19/02/2008 11:32

TP=???

Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent 04/03/2008 14:14

TP = travaux pratiques