Montaigne : les premières positions de la CFE-CGC

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

La CFE-CGC ALcATEL CIT  Ile de France s'est réunie hier et  a commencé à élaborer une liste de proposition et de revendications relatives  au projet Montaigne de reorganisation d'ALCATEL CIT en ile de France . Nous vous les communiquerons bientot au sein de l'entreprise.

Par ailleurs nos représentants continuent une série de rencontre avec les salariés de tous les sites ALCATEL CIT en ile de France aux différents niveaux hiérarchiques.  A ce stade plusieurs axes que nous pouvons rendre public :

  • Le sort des salariés de l'antenne ALCATEL CIT Colombes est le plus gros problème social posé par le projet Montaigne.  Dés maintenant la Direction doit clarifier intégralement ses projets pour les salariés concernés sans exclure aucune véritable solution : maintien de l'activité, mobilité groupe, télétravail, aides spécifiques.  Ce sont ces salariés dont la situation doit être résolue avant tout.
  • Pour les activités ou la destination est claire et arrétée et ne pose pas de problèmes sociaux importants  il convient de mettre rapidemment en phase le statut administratif avec l'objectif cible. A tout le moins le calendrier doit être public.
  • Pour certaines activités R&D la Direction doit accepter de prendre en compte les remarques qui viendront des salariés de leur représentant.
  • le projet Montaigne est peut-être une réorganisation en Ile de France mais de fait touche tout ALCATEL CIT ; tant qu'à être mobile certains salariés préférent l'être vers la province. D'autre part par exemple le télétravail n'est pas un monopole de l'ile de France.

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Commenter cet article