La CFE-CGC devient le N° 2

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

une petite synthése électorale avant de revenir aux problémes concrets des salariés avant le comité central d'entreprise des 29 et 30 Mars 2006 à Villarceaux.

Que voulez vous la démagogie n'est pas notre fort. Le titre est donc réaliste nous ne sommes que le deuxième syndicat en voix aprés la série d'élections professionnelles des sites de Vélizy, Lannion, et Orvault;

Oui mais nous sommes aussi le seul syndicat en progression. Progression de 9 % au 3éme collége à Vélizy , de 6 % dans le même collége à Lannion, ayant fait plus que doubler nos voix au 2éme collége à Lannion.

Nous sommes aussi le seul syndicat en progression en nombre d'élus. Nous avons gagné des siéges à Vélizy, Lannion et Orvault.

Si on analyse les résulats en terme de perssonnes physiques et non plus de pourcentage on constate que avec un effectif en baisse notable ( hélas) nous avons notamment plus d'électeurs que lors des élections précédentes de 2004.

LA CFE-CGC est à l'occasion de ces élections devenue nettement la 2éme organisation syndicale en voix de ALCATEL CIT tous colléges confondus ( du collége ouvrier au collége ingénieurs et cadres ) .

Cela aprés une prise de position courageuse en 2004 qui nous avait valu de l'incompréhension et un certain traitement difficile aussi bien de la part des candidats au départ que de certaines parties de notre électorat ou de la Direction;

Ces résultats ne sont pour nous qu'une étape , un encouragement à continuer dans la voix d'un syndicalisme responsable et indépendant qui défend tous les salariés du stagiaire au IIIC .

Notre entreprise va être confrontée à de nouvelles évolutions en profondeur vous pouvez compter sur la CFE-CGC pour vous informer et défendre vos intérêts avant de penser à un quelconque esprit de boutique ou d'appliquer une idéologie extérieure au monde de l'entreprise.

Comme vous le savez le numéro 2 n'a qu'une pensée en tête : devenir le numéro 1.

Publié dans Alcatel-Lucent France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article