leçon pour les princes qui nous gouvernent

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

La leçon elle est simple : Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.

Nous renvoyons à www.cfecgc.org pour les communiqués et positions de notre confédération qui a suivi avec lucidité et intelligence le chemin de crête entre la nécessaire solidarité syndicale face à un premier ministre imbu de lui même qui ne connait et ne recherche que le rapport de force et la responsabilité consubstantielle à la CFE-CGC.

 "De Profundis CPE" .

Dans notre périmètre CIT la CFE-CGC espére que nous éviterons ce genre de spectacle ou à la surdité des uns répond la nécessaire mobilisation des autres.  Nous sommes confrontés à deux défis .

Le premier qui intervient rapidemment est la cession de certaines de nos activités à THALES . La définition de périmètre est parfois trés clair , d'autre fois plus floues. Dans ces cas il nous paraît important de garantir l'équité entre salariés en permettant aux salariés de choisir leur entreprise de destination si leur activité est "à cheval" sur la frontière. Il ne serait pas acceptable que les décisions soient prises sur des critéres liés à la personne du salarié;

Votre comité central d'entreprise sera informé une première fois le 26 Avril de ce projet de cession n'hésitez pas à nous envoyer toutes vos questions avant cette date.

Le second à plus lointaine échéance est de déterminer les impacts dans le périmètre résiduel de ALCATEL CIT de la fusion ALCATEL-LUCENT et de contribuer à minimiser les conséquences sociales de celle-ci. Le temps disponible doit être mis à profit pour trouver les meilleurs solutions pour les salariés et le meilleur dispositif opérationel pour ALCATEL CIT.

Dans les deux cas il serait préférable de mettre la problématique clairement sur la table et d'ne disuter avec les partenaires sociaux en amont plutot que d'essayer de passer en force.

Parceque avec cette méthode ca passe ou ca casse ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article