Pour réfléchir à 2009 pour ALCATEL-LUCENT en France

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

Compte-tenu des réactions et de l'intérêt suscité par une 1ère diffusion de ce document, l'Intercentre groupe CFE-CGC Alcatel-Lucent a décidé de rendre public sur son blog son analyse de la stratégie de Ben Verwaayen et les conséquences possibles de celle-ci en France.

Et malgré les nuages économiques qui s'amoncellent, la CFE-CGC vous souhaite une très bonne et heureuse année 2009.

Publié dans Groupe Alcatel-Lucent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

c'est fait 15/01/2009 10:30

Ca y est Nortel vient de se placer sous la protection de la loi sur les faillites aux US et aux Canada . ET les morceaux ne vont pas être vendus bien chers.

Comme quoi le problème ce n'est pas de comprendre et d'annoncer ce qui est en train ou déja arrivé mais d'agir .

Dire que NOrtel était mort n'est malheureusement pas un argument commercial mais une réalité

Gerard LIORET 09/01/2009 15:10

Ce qui est dit sur NORTEL est parfaitement inadmisible surtout venant d'un syndicat. Je trouve que le syndicat CFE-CGC n’est pas à sa place lorsqu’il écrit ce genre de phrase "commerciale" sur un forum public. Le préjudice, donc les emplois est important pour nous.
G. LIORET
Secretaire du CE NORTEL NETWORKS FRANCE

Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent 09/01/2009 18:16


Nous comprenons votre émotion. Tout d'abord cette analyse n'était pas au départ destinée à une publication mais compte-tenu des nombreuses demandes tant internes que externe notre Intercentre 
a décidé de la rendre disponible sur son blog.
Sur le fond la seule solution pour sauvegarder les emplois des salariés de NORTEL NETWROKS FRANCE est une reprise de ceux-ci par l'équipementier encore un petit peu Français  s'ppuyant sur les
décisions de relance et de stabilisation de l'Etat Francais.

Dire le contraire c'st se bercer d'illusions . Quel a été le comportement de NOrtel multinationale Nord américaine sinon de traiter ses activités en France comme un actif qu'on peut céder,
maltraiter , marginaliser, découper ? Je rends hommage à votre loyauté envers votre employeur mais j'ai bien peur qu'elle ne soit payé de retour.

Je vous invite à nous contacter pour que en Intersyndicale nous fassions rapidemment la démarche d'aller voir le MINEFE pour sauvegarder les emplois des salariés de NNF sous une nouvelle étiquette
. Si nous nous trompons nous serons les premiers çà nous réjouir mais nous ne partageons pas votre avis : un syndicat n'a pas plus à se voiler la face que , par exemple , la presse financière.

Quand Nortel sera soit définitivement en dépot de bilan ou bien vendu par morceaux à Huawei voulant mettre un gros pied dans le marché Nord américain pensez vous que cela bénéficera en quoi que ce
soit aux salariés de Chateaufort ?


Mais la CFE-CGC elle souhaite que le maximum d'emplois et de compétences EN FRANCE soit préservés .

N'hésitez pas à nous répondre : votre avis nous intéresse et sauver les emplois des salariés de NNF est pour nous un objectif .

RS groupe CFE-CGC