Nortel sous protection du chapitre 11 ...

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

Ce qui reste de ce qui fut un grand équipementier Télécom Nortel vient aux US de se placer sous la protection du chapitre 11 aux Etats-Unis et aussi bien sur au Canada mais également en Europe comme on peut le lire sur le site Internet de cette société, citation :
"Today, Nortel is filing for creditor protection in Canada, the United States and Europe in order to undertake a comprehensive business and financial restructuring."

Cela ne nous réjouit pas en soi , mais comment ne pas relever deux choses :

1) Quand on nous accusait encore récemment de développer cette analyse pour des raisons commerciales,  on se livrait à de la négation pure et simple de la réalité. Nortel ne se relévera pas et n'est pas le dernier cadavre.

2) Comme d'habitude les soi-disant analystes financiers raisonnent comme des tambours : ils font plonger l'action de ALU ( oh pas longtemps ) alors que cette faillite est une bonne nouvelle pour ALU. En effet les restructurations sont dans la phase non plus des acquistions fusions dans les Télécoms mais dans la phase de disparition des acteurs les plus affaiblis. Le tout avec ( pour le moment, on verra comment l'économie chinoise va évoluer ) la montée en puissance de Huawei.
Bref moins y a d'équipementiers, plus les survivants ont des chances de vendre !
Autant quand les marchés (  un peu irrationnels comme on sait ) on découvert que l'arbre Télécom ne monterait pas jusqu'au ciel, il y avait un sens à ce qu'un avertissement sur résultat de l'un des équipementiers fasse douter des résultats  des autres . Mais là soyons clair, si deux ou trois faillites interviennent soit chez les équipementiers généralistes soit chez un équipementier de niche ( optique, service  mobile), cela améliore les perspectives pour les survivants .

Autre chose les amalgames parfois assez cocasses :  ainsi Motorola est censé être dans le même "secteur" oui mais Motorola spécialisé dans les terminaux mobiles est lui confronté à l'effondrement et à la dynamique de la consommation des particuliers , pas ALCATEL-LUCENT.

Commenter cet article