le SMIALF et le Tirage du bonus 2008 à ALF

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

La DRH de ALCATEL-LUCENT FRANCE poursuit ses "innovations" sociales. Aprés avoir essayé d'escamoter totalement les négociations salariales annuelles obligatoires elle a ce jour procédé - de façon unilatérale bien sur - à une annonce et au tirage 2008 d'un jeu de hasard ou il n'y aura que des perdants.

La DRH a tout d'abord defini le Salaire Maximum ALCATEL-LUCENT FRANCE , Maximum pour être un "bas salaire" sa valeur 2008 est de 2300 euros. Ensuite la DRH a royalement octroyé 45 euros d'augmentation ( ne faites pas de folies bande de petits gatés ) aux 675 salariés ALF gagnant moins de 2300 euros . Soit 1,9 % d'augmentation.

10 % des salariés ont donc gagné à la création du SMIALF qui vaut maintenant 2345 euros.

Ensuite les 80 % de salariés cadres de ALF ont appris ( mais on nous a dit qu'il le savait déja grace à GPM ) qu'ils avaient perdu de l'argent . Combien , eh bien il faut un tirage pour le déterminer comme pour le Keno .

Et c'est notre DRH qui comme une speakrine s' y est collé en annonçcant des chiffres sortis de son chapeau    pardon de la partie de crapette rue de la Boètie  GPM bien sur ! Il avait du mal a s'y retrouver sans prompteur dans les chiffres du tirage.

Pour les salariés du Carrier group : mauvaise pioche !  ils ont fait que 0 % de l'objectif déterminé par un marabout  dans le marc de café , ca fera une moyenne de 10 % avec les 20 %du corporate déterminé par le tirage de la semaine dernière.

concrétement de 0,5 % à 2% du salaire annuel contre 8 à 15 % les autres années. Un bonus quasi nul .

Appliquant la régle du "diviser pour régner" le DRH a ensuite sorti un plus gros numéro pour les salariés du groupe SErvice qui eux ne perdront en moyenne qu'un tiers de leurs bonus ....

Pour les salariés de la région le présentateur du LOTO ALCATEL LUCENT a lui même reconnu qu'on avait un peu trafiqué le tirage pour atterir à une perte d'en moyenne la motié du bonus.

  Ace stade d'improvisation et d'attaque contre la rénumération des salariés que dire ? AH si ajouter que l'intéressement sera divisé par un facteur d'environ 5 .....

En tout cas notre DRH n'est manifestemment pas sensible aux incitations du Président de la République dont elle s'st ouvertement moqué en séance. Nous sommes au moins rassuré sur un point  notre DRH est au courant du contexte national, du résultat des négociations de branche ( 1,5 % d'augmentation des minima pour les Ingénieurs et cadres dans la métallurgie, plus de 2 % chez nos ex-Collégues de THALES-ALENIA Space , ... ) mais elle s'en moque totalement.

Croyez en la CFE-CGC le SMIALF et la baisse du salaire net sont malheureusement des tendances pas un épisode isolé .

Ingénieurs , Cadres : Techniciens pour défendre votre rénumération : SYNDIQUEZ VOUS à la CFE-CGC.


PS : Notre DRH conserve 0,8 % de la masse salariale pour ce qu'on pourrait appeller "une chance au grattage" ...































Commenter cet article