le cours d'ALCATEL ca devient grotesque !

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

En cours de d'analyse et de rédaction sur les premières conséquences de la fusion ALCATEL-LUCENT et des accords de parteneuriat étendu ALCATEL-THALES nous sommes tombés sur des recommandations d'achat sur des put ALCATEL .

http://www.boursorama.com/conseils/detail_conseils.phtml?&symbole=1rPCGE&news=3563983

Car des salariés ALCATEL CIT  de plus en plus nombreux nous interrogent souvent sur l'évolution des cours et essayent parfois d'y voir le reflet d'informations sur ALCATEL dont ils ne disposeraient pas .

Un put pour ceux d'entre vous qui n'ont pas de connaissance boursière ( vous me direz pour certains salariés d'ALCATEL CIT  la bourse n'est pas toujours  un bon souvenir ) c'est une option. La possibilité de vendre ou d'achetez une valeur à un prix convenu à l'avance à une date donnée.

L'idée du jour de ces bonnes gens est donc de jouer ALCATEL à la baisse . Pas de morale la-dedans ( quoique en passant il faut voir ce qu'un warren buffet ou un peter lynch peuvent penser des spéculateurs sur option à la petite semaine ) Essayons de comprendre le raisonnement de ces nostradamus de foire.

Les mêmes qui clamaient "consolidation, consolidation" sont maintenant inquiet devant " les incertitudes liées à la fusion" !!! Tiens donc et ils croient qu'on fait comment une fusion entre deux leaders d'une industrie mondialisée, la plus concurentielle du monde  ?

Et nous ne mettons pas sur la table d'éléments confidentiels il suffit de comparer le planning officiel de départ et celui maintenant programmé pour constater que cette fusion avance. Si quelqu'un doit être soucieux ce n'est pas l'actionnaire ALCATEL mais bien plutot les salariés car les 9000 suppressions d'emploi entre autre seront bel et bien faites.

Alors comment intrerpréter ces pronostics , ces conseils ? Par l'incompétence de beaucoup d'analystes et un effet moutonnier. Que le CAC baisse compte-tenu du prix du pétrole et du contexte international , de c'est compréhensible. Que le titre ALCATEL  puisse avoir du mal de se démarquer de la tendance globale du CAC à court terme on peut le comprendre.

Mais voir des incertitudes au moment même ou elle se lévent qui ferait sous-performer l'action ALCATEL par rapport à son indice de référence cela montre bien l'absence de réflexion réelle de la part des analystes, leur incompétence technologique, leur méconnaissance des marchés et leur incapacité à mesurer les effets de réduction de coûts récurrents qu'engendre une telle opération.

Il faut être aussi d'une naïveté totale pour être supris par les "profit warning" de Lucent qui bien sur ont été prévus et mesurés AVANT la fusion et la détermination de la parité en toute logique.

Bref si ca permet au moins à l'abondement du Plan Epargne Entreprise ALCATEL CIT de faire le plein pour l'actionnairat salariat en terme d'action cela sera toujours ca.

Et bien sur il ne s'agit pas non plus d'une recommandation d'achat , nous déconseillons de mettre une trop grande part de vos économies dans le P.E.E et en bourse comme ailleurs les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Nous donnons rendez vous à fin 2007 pour voir si ALCATEL a sur ou sous performé le CAC.

Pour ce qui est d'ALCATEL  lui même tous les événements intervenus depuis le mois d'Avril justifieraient une hausse .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article