Free, Free .... Libre ... de détruire la filière Télécom ?

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent


Aujourd'hui l'appel d'offre pour la quatrième licence mobile vient d'être relancé par l'ARCEP.

La CFE-CGC ALCATEL-LUCENT CONDAMNE les conditions inéquitables et ireesponsables de  l'appel d'offre . En effet la mise à prix est incroyablement trop basse et taillée sur mesure pour le "coucou" numéro 1 du Secteur.

Casser les prix ... oui mais dans les zones denses et en squattant les infrastructures que d'autres ont bâti en INVESTISSANT . Casser les prix ... oui mais en détruisant l'emploi en France en usant de tous les artifices et de tous les rabais .

Alors l'autorité administrative doit elle à l'instar de la Commission Européenne travaillier à macher le travail aux profiteurs, aux suiveurs, aux Chevaux de Troie ? Nous le pensons pas .

C'est pourquoi la CFE-CGC ALCATEL-LUCENT  soutient la démarche de FRANCE TELECOM de porter le débat au contentieux.

Nous en avons assez de ces gribouilles déplorant les zones blanches dans la couverture du territoire national qui dans le même temps oeuvrent au développement de HUAWEI  !

Un peu de cohérénce Messieurs.

Ca nous ne somms pas "Free" de payer nos impots ou de régler les indemnités chômage !!

OUI , on a tout compris .



Commenter cet article

TatsuK 03/09/2009 09:59

Bonjour,

Je tiens à vous signaler que comme beaucoup d'opposants à Free. Vous faites de graves erreurs.

Il faut savoir que le montant payé intialement pour SFR et France Télécom pour la licence 3G était de 4M d'euros. Ce montant avait été ramené à 619 millions d'euros suite à l'obtention d'une "remise" pour Bouygue.
Ces 619 millions d'euros correspondait à l'obtention d'une bande de 15Mhz.

Dans le cas actuel, la 4ème licence a été découpé en 3 lots de 240 millions d'euros pour 5Mhz (15Mhz -> 5Mhz)
Ce qui au total représente 720 millions d'euros (soit 101 de plus) pour le nouvel entrant si celui-ci souhaite obtenir 15Mhz. Sachant que les opérateurs en place feront probablement tout pour obtenir les deux lots qui ne sont pas réservés à un nouvel entrant.

De plus, la technologie 3G n'est pas toute récente, les 3 opérateurs en place ont largement eu le temps de rentabilisé leur infrastructure (bénéfices importants...). Ce n'est pas l'arrivée d'un nouvel entrant qui devrait leur faire peur, sauf s'il existe une entente entre eux.
La location des infrastructures existante n'est qu'une clause pour permettre à la concurrence d'exister le temps du deploiement de son propre réseau. D'ailleurs, s'il s'agit d'une location, cela veut bien dire que dans tous les cas, l'opérateur propriétaire de l'infrastructure est gagnant.
Si cela conduit à une baisse des prix, c'est qu'il y avait déjà une arnaque envers le consommateur.

Votre article n'est au final qu'un tissu de mensonges. Votre position reflète uniquement que vous êtes une des entreprises qui profite du marché actuel. Je suppose que le materiel tel que les antennes sont produites par Alcatel.

"Ca nous ne somms pas "Free" de payer nos impots ou de régler les indemnités chômage !!"
Oui, enfin ce n'est ni le cas de Alcatel Lucent, ni Orange, ni SFR, ni Bouygue.

Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent 03/09/2009 11:12


Il y a de nombreux problémes dans votre commentaire qui se veut argumenté et chiffré. notre article lui se présentait clairement comme une prise de position.
Car lorque vous dites ques les investissements 3G ont été rentabilisés par exemple il faudrait le calculer, ensuite quand vous parlez de bande de fréquence c'est bien joli mais c'est en terme de
nombre d'abonnés potentiels qu' il faut raisonner.
Free est un prédateur cynique, il laisse les autres investir dans les infrastructures et ensuite au nom de la "libre" concurrence ( c'est de toute facon un oligopole , essayez defaire votre réseau
mobile dans votre garage ! ) va faire du lobbying pour se procurer l'accés au marché, enfin à la portion la plus rentable du marché urbanisé et à forte densité. ensuite il casse les coûts en
faisant appels aux fournisseurs les moins disant quelque soit le moyen employé pour y arriver.

Comme tous les parasites Free ne peut exister que parceque ceux qu'il parasite ( les autres opérateurs)  existe , et comme tous les parasites il faut faire une cure de nettoyage de temps en
temps au risque de tuer la béte.

Rodolphe nous savons trés bien qu'il est moins béte qu'il en a l'air, il est trés , trés fort Rodolphe. si on avait un free dans chaque secteur économique en France l'investissement passerait à
zéro trés vite partout.

Free c'est aussi l'image de la démagogie du "Tout pour le consommateur" qui sévit alors que par exemple la sécurité sociale est financée par des charges sur le travail ....