les réductions d'emploi en région parisienne

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

Ce Lundi l'inspection du travail des Yvelines a communiqué aux représentants syndicaux de ALCATEL LUCENT Vélizy les informations relatives aux réductions d'emploi prévues dans les établissements ALCATEL LUCENT FRANCE situés dans les Yvelinesque notre Direction lui aurait communiqué .

Donc Chateaufort et Vélizy en l'occurence. La déduction étant facile à faire pour l'établissement de Villarceaux dans L'Essonne.  (l'établissement de Massy et la localisation  Marcoussis étant considérés comme déja fermés et intégrés dans les 3 autres) .

A partir de la certains ont cru de leur responsabilité de diffuser ces chiffres aux salariés , nous nous voyons par souci de respect de l'équilibre entre les salariés et les organisations syndicales à en faire autant. D'évidence le nombre de supression d'emploi a été "chargé" en région Parisienne.

La CFE-CGC demande instamment à la Direction de revoir son chiffre global de supression de poste à ALCATEL LUCENT FRANCE. Pour notre part nous ne considérons pas les chiffres qui circuelnt actuellement comme des données intangibles.

Aussi écrire je cite

"Question à Madame l’Inspectrice du Travail, ce lundi 19 Février, lors d’une réunion officielle avec les élus de Vélizy, où le DS CFDT de Chateaufort était invité. Réponse : - 200 ! L’établissement de Chateaufort est touché de plein fouet : 200 postes seront supprimés 

Nous parait prématuré même si l'émotion est compréhensible, nous ne devons pas employer le futur ! Par ailleurs les salariés qui sont demeurés Nortel Network SA sont eux aussi confrontés à un Plan Social violent.

L'action pour la CFE-CGC c'est à cet instant dans l'unité Intersyndicale montrer que le développement et le maintien des activités high tech Téléccom en France et notamment les évolutions de la 3G et le WIMAX imposent de revoir tous ces chiffres à la baisse.

Il est ainsi prématuré de discuter des conditions d'accompagnement, le faire aujourd'hui c'est déja accepter les licenciements à cette échelle..

C'est donc dans l'unité syndicale  que nous agirons dans les jours à venir pour que en région parisienne comme aileurs les annonces de Février ne deviennent pas notre réalité.

 

 

 

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article