STOP, cela suffit comme cela !

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent France

Face à une direction aveugle, sourde et muette, les salariés oscillent entre colère, amertume et abattement, mais le sentiment qui domine est une inquiétude grandissante
3 mois après la fusion Alcatel Lucent, de nombreux salariés sont toujours sans affectation précise, sans chef et surtout sans perspectives. Tous sont confrontés à de grosses difficultés opérationnelles dues à la désorganisation et à l'absence de politique produits et de stratégie commerciale claires.
Face à cela le direction s'entête dans son PSE destructeur au lieu de proposer un véritable projet d'entreprise.
Dans ce contexte, on peut comprendre que certains salariés exaspérés veulent durcir le mouvement et envisagent d'aller jusqu'au blocage des sites. La CFE-CGC n'y est pas favorable par principe : le droit de grève est pour nous indissociable du droit pour un salarié d'aller travailler. Ce type d'action ne servirait qu'à opposer les salariés entre eux et à aggraver notre situation vis à vis de nos clients.
Mais nous mettons la direction en garde : à jouer le pourrissement dans ce conflit social majeur, celle-ci prends le risque de compromettre gravement l'avenir du nouveau groupe.
Nous leur disons : STOP, cela suffit comme cela !
Nous leur demandons solennellement de revenir sur ses projets destructeurs, en particulier sur la fermeture des sites de Rennes, qui constitue un gachis humain et économique incompréhensible et de définir un véritable projet de développement du nouveau groupe basé sur une politique produits, une stratégie commerciale et une organisation interne claires. Il n'y a pas d'autre voie  pour retrouver la confiance des salariés et des clients.

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Commenter cet article