Fermeture de Rennes : un gâchis économique et humain incompréhensible !

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent France

 

   Presque 2 mois après l'annonce de la fermeture de leurs sites, les salariés de Rennes sont toujours sous le choc.
Ils passent par toutes sortes de sentiments : révolte, inquiétude, abattement, écoeurement,...., mais surtout ils ne comprennent pas !

Et nous non plus !

 

 

Pourquoi fermer les sites de Rennes alors que :
- les équipes rennaises travaillent sur des projets et des produits novateurs, dont certains ont été présentés récemment lors de salons Telecoms internationaux ?
- les équipes, souvent jeunes, sont compétentes sur des technologies d'avenir et s'investissent à fond, acceptant même de venir travailler le samedi en cas d'urgence ?

Parmi les nombreux développement réalisés à Rennes, citons la Media Gateway, les produits PRBT et Media Servers, les produits de Messagerie Vocale et Video,...
Que vont devenir tous ces produits si les salariés, qui ont leurs contraintes personnelles et familiales, refusent d'être mutés à Orvault ou Lannion et quittent le Groupe ?
Quelles pertes de compétences !
Et quel mépris pour les personnes et pour leur investissement  dans les projets !

La direction, lorsqu'elle est venue à Rennes, a expliqué qu'elle ne fermait pas pour des motifs économiques, mais pour rapprocher physiquement les équipes de celles de Lannion et d'Orvault. De qui se moque t'on ? C'est la même direction, qui nous expliquait il y a peu que pour réaliser des économies, il fallait limiter les voyages mais que cela ne poserait aucun problème avec tous les moyens de communication disponibles aujourd'hui (visio, call-conf, netmeeting,...). Comment croire cette direction qui dit tout et son contraire, cette direction qui affirmait en décembre qu'il n'y aurait pas de fermeture de sites et qui décide en février de fermer Rennes ?

A l'heure, où la direction semble vouloir renouer  le dialogue, nous lui disons : chiche ! nous sommes prêts à jouer le jeu, mais si vous voulez que la confiance revienne, donnez nous d'abords un signe fort : revenez sur votre décision de fermer Rennes ! Cela permettra d'apaiser les tensions  et  de discuter avec davantage de sénérité de l'avenir de l'ensemble des sites français.

 

 

 

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Commenter cet article