avenir de la boétie prévoyance

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

Lors de cette année 2005 votre institution de prévoyance La Boétie va devoir se poser la question de son éventuel regroupement avec d'autres insitutions pour assurer la pérennité de l'ensemble ainsi formé.

Le problème est tout sauf purement technique et à réserver aux spécialistes d'une matiére éminemment aride . La couverture santé c'est un enjeu capital pour chaque salrié, chaque retraité et au-delà sa famille.

Vous faites confiance à la CFE-CGC pour la direction du conseil d'administration de cette institution. C'est un honneur et une responsabilité pour notre organisation. C'est pour cela que nos administrateurs se considérent non seulement comme les représentants de l'intérêt général mais aussi de celui de chacun d'entre vous à titre individuel.

La problèmatique est celle d'un regroupement initié et impulsé par le Ministére des affaires sociales et accepté dans sa logique au niveau national. Les instiutions de prévoyance et/ou mutuelle doivent grossir pour mutualiser les risques, appliquer des politique de remboursement des soins homogénes et accompagner les déremboursements du régime de base de la Sécurité Sociale.

Lorsqu'on annonce un tel programme les objectifs les plus verteuex sont affichés et on veut souvent faire avaliser les décisions sans analyse comptable dans la durée des décisions prises.

Ne nous y trompons pas le contexte global est celui d'une montée des coûts à la charge des assurés sociaux et d'un déremboursement de la Sécurité Sociale entrainé par le papy-boom.

Cela nécessite de faire des analyses actuarielles sérieuses comme lors de fusion de compagnie d'assurance et aussi davoir un regard rigoureux sur les différences de coûts de gestion et sur le maintien du contrôle par les payuers : salariés et employeur.

Nous savons qu'informer clairement sur ces sujets est parfois ardu mais c'est une priorité pour la CFE-CGC en cette année 2005. Nous le ferons à travers vos délégués et en collaborant avec l'ensemble des représentants du personnel.

 

 

 

 

 

 

Publié dans La Boétie Prévoyance

Commenter cet article

Administrateur blog 07/09/2005 17:44

Annette Fétis-Calvez, Vice-présidente de la Boétie, m'a chargé de vous transmettre sa réponse :
"une décision de cette nature est prise par les délégués au cours d'une assemblée générale extraordinaire"

chereque 25/08/2005 15:52

Comment une fusion sera t elle décidé ?
seulement par le conseil d'administration ?
par les délégués La Boétie réunis ?