bilan politique salariale 2005

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

La CFE-CGC est en mesure grâce aux réponses obtenues à ces quesions posées en Délégué du personnele et à des sondages parmi les salariés ALCATEL CIT  d'avoir une image fidéle des augmentations sur un plan collectif , site par site et catégorie par catégorie .  La CFE-CGC ne les publiera pas sur Internet par souci de confidentialité par rapport à la concurrence .

Les moyennes annoncées par la Direction aux salariés sont exactes mais au prix de quelques artifices de calcul et ce sont des moyennes.

Nous vous invitonsà contacter un délégué du personnel CFE-CGC pour avoir accés à ces informations.

Les constats que l'on peut rendre publics :

ALCATEL CIT arrive malgré une enveloppe globale en baisse à créer des différences trés significatives entre les salariés , même ceux ayant la même mission, la même ancienneté, le même niveau de qualification ou de diplome. L'individualisation devient presque totale.

D'autant plus que l'augmentation correspondant à un exercice "normal " des missions ne garantit absolument pas le pouvoir d'achat des salariés concernés. De l'érosion on passe à la baisse franche compte-tenu des années à  0 % du glissement de la date d'effet des augmentations et de la montée du cout de la vie. Un exemple récent la montée du prix du pétrole a compte-tenu du montant des indemnités kilométiques ( non revalorisées depuis des années) et du gel des primes de transport  va en un semestre manger la hausse nominale de salaire du salaire moyen ALCATEL CIT.

Plus grande individualisation , baisse globale de la part salariale dans le partage de la valeur ajoutée ( un autre indicateur éclairant  le taux de marge brut comparé au chiffre d'affaire ) mais aussi maintien des politiques de distorsion salariales . Nous n'écrivons pas discrimination cela serait excessif et donc inexact.

Le déroulement de  carriéres pour les plus de 45 ans , la correction des inégalités homme/femme en restent au niveau de la déclaration d'intention en l'absence de moyen de suivi par les partenaires sociaux.

Notons enfin que l'entreprise respecte ses engagements en matière de processus de décision et de notification aux salariés , notamment pour les 0% mais aussi en général.

ALCATEL CIT reste une entreprise ou certaines catégories sont payées décemment comparées à d'autres professions ou secteurs mais les tendances décrites ci-dessus sont claires : comme les salariés d'ALCATEL SPACE l'ont montré seule une réaction collective permettra de mettre un terme aux dérives liées à la nécessaire individualisation des salaires. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Propositions

Commenter cet article