100ème anniversaire de la journée internationale du droit des femmes

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

Beaucoup de chemin reste encore à faire concernant l'égalité professionnelle H/F dans ALU , notamment au niveau de la promotion des femmes cadres.ironman2_32.jpg

A l'occasion de ce 100ème anniversaire, 11 syndicats ALU de 6 pays différents ont décidé une action particulière : collecte de lettres de revendication pour les femmes et signature d 'une pétition de soutien pour les hommes. Les lettres et la pétition seront remises à la direction du Groupe lors de la réunion ECID du 24 mars.

Lire le communiqué de presse de l'intersyndicale ALU.




Journée de la femme

Un besoin d’action syndicale

 

Plafond de verre, discriminations, sexisme, stéréotypes... la condition des femmes dans la cité et dans l’entreprise mérite toujours l’action syndicale.

 

À l’occasion du centenaire de la journée internationale de la Femme le 8 mars, le Réseau Équilibre CFE-CGC - laboratoire d’idées sur l’égalité professionnelle et la conciliation des temps de vie - réaffirme son combat quotidien :

 

• À travail égal, salaire égal, comme la loi l’impose !

• Une retraite décente pour les femmes !

• Stop à la maternité « sanction » !

• Temps partiel choisi et non subi !

 

Précurseur de l’égalité professionnelle, la CFE-CGC milite pour le respect des droits des femmes. Elle rappelle au gouvernement et au législateur :

 

- son engagement pour « l’égalité salariale » entre les hommes et les femmes pour fin 2010,

- la mise en place d’une sanction financière de 1 % de la masse salariale pour les entreprises récalcitrantes. Cette somme pourrait être utilisée pour lutter contre les stéréotypes et aider certaines entreprises à mieux appliquer l’égalité professionnelle dans tous les domaines (accueil, aménagement du poste de travail, etc).

 

 

 

Service communication de la CFE-CGC

Publié dans Groupe Alcatel-Lucent

Commenter cet article