mobilisation nationale

Publié le par Intercentre Alcatel CIT CFE-CGC

Vers une mobiilisation nationale des organisations syndicales et des salariés début Octobre

Préparez vous mentalement a défiler début octobre pour rappeler l'existence des salariés notamment ceux du privé à ceux qui tant bien que mal nous dirigent en attendant 2007.

Oui la France a besoin de réformes et la CFE-CGC a montré son esprit de responsabilité dans le début de réforme des retraites et celui de l'assurance maladie.  Elle a même courageusement avec la CFDT joué le rôle de garant de l'intérêt général dans l'affaire des intermittents du spectacle face à des politique préts à changer de discours du jour au lendemain. 

Oui la France a besoin d'une maitrise de sa dépense publique. Comment justifier que le nombre de fonctionnaire reste constant alors que de mutiples évolutions technologiques ont rendu l'administration plus aisé ?

Oui des efforts doivent être fait pour permettre de préserver nos systèmes de protection sociale mais les efforts ne doivent pas toujours être demandés aux même et le travail doit cesser d'etre le seul à suppporter cette charge.  La contribution sociale sur la consommation est indispensable.

La France a aussi besoin que s'exprimemt ceux qui sont victimes de l'ouverture à tout va et de l'absence d'une politique nationale en matiére industrielle, de propriété d'entreprise.

Les rares solutions qu'avancent le gouvernement sont d'inspiration ultra-libérale et qui est plus hypocrite.

Qui ne sait que derrière le   CNE pour les PME c'est le désir de remise en cause du CDI qui s'avance ?

Oui la France a besoin de réformes mais les seules possibles à réaliser ne doivent pas être celles au dépens des classes moyennes , des salariés du privé.

Quelle est cette France ou  on ne peut fusionner l'administration des finances et du trésor , ou  pour boucler les fins de mois on se propose de brader les autoroutes mais ou par contre on peut augmenter les durées de cotisation ( dans le privé ! ) et dérembourser  les consultations médicales.

L'auteur de ces lignes n'a par tradition et conviction aucun goût pour les défilés protestataires mais les salariés doivent mettre clairement  un point d'arrêt aux provocations en tout genre et à la surenchère contre leurs droits et leur mode de vie.

Si on lit bien les intentions du gouvernement à travers les décrets d'application ( ah les ordonnances qui permettent de légiférer sans député qui mêmes serviles auront un jour des comptes à rendre aux électeurs)  le scénario d'un ingénieur de 45 ans se voyant privé des allocations chomage pour avoir refusé un poste de technicien de maintenance pour 60 % de son ancien salaire n'est plus impossible;

Ajoutons que la personne qui lui notifiera la décision appartiendra à l'une des 6 ou 7 agences ou organisme  de placement public ou parapublic dont on évalue rarement le rendement ....

La manifestation de début octobre sera aussi importante par sa compostiion et la tonalité des messages envoyés. Par exemple à l'issue de la manifestation du début de l'année à laquelle la CFE-CGC avait fait le choix de ne pas s'associer le gouvernemennt avait entiérement revu sa copie sur l'augmentation moyenne dans la fonction publique. On est peut-être pour ou contre force est de le constater.

Souvent nos dirigeants se rengorgent du " ce n'est pas la rue qui gouverne" le problème c'est que c'est elle qu'ils écoutent , elle qu'ils recoivent et dont ils prennent en compte les arguments. les partenaires responsables qui se soucient de l'intérêt génral à 5 ou 10 ans on les ignore , ou on les écoute avec des textes de loi déja rédigé; Il faut bien faire semblant pour les caméras .

En nous mobilisant début Octobre nous tenterons de faire inviter  ceux qui nous représentent à des réunions ou on décide pas ou on se met en scéne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Commenter cet article