Excusez moi j'ai Piscine !

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

jppjp.jpgPlus fort que le sommet de Copenhague ! : Comité Central Entreprise ALF à EU .

 

Les 16 et 17 Décembre se tenait à la demande des représentants des salariés un comité central d'entreprise ALCATEL-LUCENT France dans les locaux du centre de compétence industrielle.

C'était pour les élus des salariés une exigence que de discuter à EU et avec les salariés eudois de l'avenir de leur site durement touchés par le PSE4 avec 40 % de suppression des effectifs et une redéfinition des mêtiers et du rôle de l'établissement. Ces annonces ont fortement ému car marquant la fin de la production de masse en France pour ALCATEL-LUCENT et menacant l'avenir du site à horizon de   2 à 3  années.

Il fallait donc venir à EU comme en Janvier il faudra aller à Ormes . Mais simplement y venir bien évidemment ne suffisait pas . La CFE-CGC tient en préliminaire de ce compte-rendu à remercier pour leur accueil les salariés de l'établissement de EU,  les bénévoles du CE et aussi la Direction de l'Etablissement. Un peu de chaleur humaine et de sérénité cela fait du bien en ces temps de Flex Office
Se sont tenus successivement un CCE ordinaire et un CCE extraordinaire.

 

Si nous remercions ainsi es salariés et la Direction de l'Etablissement pour un accueil parfait c'est que cela fait du bien de sentir en Province un esprit  collectif , un respect mutuel, une volonté de bien faire dans l'accueil des collégues, dans l'organisation des réunions. Cela tranche avec nos pauvres établissements de L'ile de France de plus en plus déshumanisés ou personne n'a plus de bureau, ou les gens se croisent sans se parler ou  du moment qu'on arrive à surnager on ne peut pas se permettre de s'intéresser aux voisins. La déhumanisation au travail on la mesure dans ce genre de contraste. Merci aux équipes d'EU pour cette bouffée d'air frais.

 

L'air frais ( - 8 ° ) et de la neige il y en eu. Les difficultés de circulation expliquent les difficultés de certains intervenants à venir mais disons le tout net elle ne peuvent pour la CFE-CGC excuser la désinvolture avec laquelle fut traité l'ordre du jour et l'attente légitime des salariés de EU.

 

Dans le même temps ou à copenhague les égoismes qui bien sur ne disparaissent jamais au niveau des relations internationales ridiculiisait chaque jour un peu plus un sommet qu'on avait survendu  le CCE de ALF s'emparait de l'excuse de la neige pour expédier à vitesse grand V les affaires courantes.

 

La CFE-CGC se réjouit pour les salariés de Ormes qui paradoxalement ont obtenu quelque chose de concret mais est restée à EU pour continuer à étudier comment faire que la conversion du site soit bien porteuse d'avenir et pas un alibi pour faire passer le plan , travailler à garantir le fait que aucun licenciement autoritaire ou mise en danger par rupture des indemnisations n'interviendra.

 

Quitte a en fâcher certains et à en éloigner de nous : rappellons qu'une instance se fragilise elle même quand elle s'écarte du respect du formalisme nécessaire. Ne pas être rigide ne veut pas dire confondre l'essentiel et l'accessoire.

 

Vous trouverez ci-dessous un début de compte-rendu que nous avons interrompu : Comment faire pour y croire quand tout le monde ne pense qu'à rentrer chez soi et qu'on élude les vrais débats? 

 

Nous réaffirmons nos 3 revendications relatvies à la situation sociale à  EU :

  • diminution du solde de supression de poste
  • cela par création des postes nécessaires à assurer le déméarrage de la conversion du site tout en écoulant le pic de charge du premier trimestre
  • sécurisation des CRVS et prise en compte du faible niveau des salaires par une indemnisation renforcée

 

projet de compte-rendu :


Sous la conduite de Philippe MASSELIN ( Directeur de l'établissement ) et de Serge Poveda ( DRH du site ) une visite de l'établissement de EU a été organisé pour les membres du CCE avant l'ouverture du CCE.

Le premier point abordé par l'ordre du jour est la Présentation des comptes révisés 2009 et du projet horizon 2012 par P.COFFINIERES ( Directeur Financier  ) ,  Didier Baichère ( Directeur des Ressources Humaines Alcatel-Lucent France  ,  Albert Goyet ( Secrétaire Général Alcatel-Lucent France )

L'expert du CCE ( cabinet Syndex  )  a présenté son rapport sur ces comptés prévisionnels. Le rapport qui est un document confidentiel société aborde les points suivants :

  • les évolutions des concurrents de ALU ( ( NSN, Motorola, ZTE, HUWAEI, Ericsson
  • comptes du groupe et résultat opérationnel de ALCATEL-LUCENT FRANCE
  • Le Modéle opérationnel avec unité principale
  • passage en revue des perspectives pour les activités ( Wireless, Wireline, Optics, ASG, les services)
  • Précisions sur le PSE e cours ( le plan d'économie, restructuration de EU ) .
  • Le CCE procéde ensuite à la désignation de l’expert pour l’examen des comptes 2009-2010 .  ( Syndex ) .

 Le CCE a été consulté sur le plan d'actions unilatéral de la Direction pour les seniors :  avis CFE-CGC

  • Plan de formation (bilan 2009/orientations 2010) ;
  • Consultation sur le projet de plan d’actions sur les seniors ;  
  • Consultation sur le  projet de PEE,
  • Evolution des cotisations Novalis/Taitbout 

CCE Extraordinaire :

-          Présentation du projet de livre I (tenant compte des négociations du 3 décembre)

     Questions reportées de la commission économique sur le rapport partiel Syndex du 20 novembre 2009

 


 

Publié dans Libre expression

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article