Compte-rendu de la réunion du 4 septembre avec Fleur Pellerin

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

A l'issue de cette réunion, l' Intersyndicale Alcatel-Lucent CFDT/CFE-CGC/CGT a émis  un communiqué de presse.

 

 

Voici en prime quelques compléments et commentaires :

 

  •  Sur le maintien du dispositif du Crédit Impôt Recherche  la Ministre s'est montrée rassurante y compris pour les grands groupes mais elle a précisé que des arbitrages restaient à faire

 

  •  Concernant l'Autorité de Régulation des Télécoms l' ARCEP, la Ministre s'est déclarée favorable à ce que la sauvegarde de l'emploi dans la filière Télécoms fasse  aussi partie des objectifs assignés à l'ARCEP. Elle a précisé que la législation actuelle (Le Code des Postes et des Communications Electroniques - NDLR) n'avait pas besoin d' être modifiée.

 

  • Concernant  les conditions d' attribution future des fréquences en téléphonie mobile, la Ministre s'est déclarée favorable à l' idée de contre-parties sur l'emploi

 

 

  • Sur la question de la sécurité des réseaux , la Ministre s'est déclarée sensible  à ce sujet tout en précisant que la solution ne pourrait venir que de l' Europe, quitte à démarrer la réflexion avec les pays les plus motivés. La CFE-CGC a insisté sur le fait qu' interdire certains équipements Chinois de coeur de réseau  en Europe permettait de faire d'une pierre 2 coups : d'une part  répondre à un des besoins exprimés dans le rapport du Sénat de juillet 2012 sur la Cyberdéfense et d'autre part d' assurer un minimum de protection des équipementiers européens face à la concurrence déloyale des Chinois.

 

  • Sur le contrat de génération , la CFE-CGC a attiré l'attention de la Ministre sur la nécessité de faire évoluer le projet plutôt conçu à l'origine pour les PME et les artisans. Pour les grands groupes comme Alcatel-Lucent caractérisés par un partage collectif du savoir et surtout par des évolutions technologiques très rapides, nous préconisons une approche collective plutot qu'individuelle sur le contrat de génération. La Ministre s'est déclarée intéressée par cette proposition et avait  l' intention d'en parler lors de la réunion Interministérielle prévue à Matignon sur ce sujet.

 

  • Pour la CFE-CGC, cette réunion avec la Ministre a été utile et constructive. Il faut maintenant qu'elle soit suivie d'effets et de décisions concrètes, en particulier celles qui dépendent uniquement du Gouvernement Français.

Publié dans Groupe Alcatel-Lucent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article