Les politiques vont ils laisser Free détruire la filière Telecoms en France ?

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

 

Les offres de téléphonie mobile à prix cassés lancés par Free vont contraindre les3 opérateurs historiques à s'aligner sur ses offres .Excellente nouvelle pour les consommateurs mais qu' en est il des impacts sur l' emploi et plus généralement sur l'avenir de la filière telecoms en France ?

 

 Dans une analyse très bien documentée et chiffrée, le Syndicat CFE-CGC / UNSA de France Telecom / Orange dénonce  l' attitude de l' ARCEP qui a contraint les opérateurs en place à financer l'installation de leurs concurrents. Il explique comment les opérateurs en place vont être contraints de s' aligner sur les pratiques de Free : service client minimum et localisation des emplois dans les pays low-cost.


Chez Alcatel-Lucent, nous redoutons aussi et surtout une baisse drastique des investissements opérateurs, qui seront  en outre contraint d'acheter Chinois pour des raisons de coûts. A  terme c'est la capacité financière même des opérateurs à maintenir et à développer des infrastructures telecoms de qualité en France qui est remise en cause.

Alcatel-Lucent, que l' Europe contrairement aux Etats-Unis est incapable de protéger face à la concurrence déloyale des Chinois, va souffrir encore davantage et  c'est l'emploi qui une fois de plus va trinquer, tout particulièrement en France.

 

Le gouvernement porte une large part de responsabilité lors de l'attribution des licences mobile en n' imposant aux opérateurs ni condition sur la localisation des emplois, ni condition d'approvisionnement auprès de fournisseurs européens. C'est la raison pour laquelle la CFE-CGC a attaqué le décret fixant les conditions d'attribution des licences 4G devant le Conseil d' Etat (dont la décision  n' a pas encore été rendue).

 

Les candidats  à la Présidentielle n'ont que 2 slogans à la bouche : la "sauvegarde de l' emploi" et le "made in France" . Concrètement, Mesdames et Messieurs les Candidats, que proposez vous  pour la sauvegarde de la filière Telecoms  en France et de ses emplois ?

 

 

 

Publié dans Groupe Alcatel-Lucent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hélène Marcy 24/02/2012 19:29

Bonjour,
Responsable de com de la CFE-CGC/UNSA France Télécom Orange, j'aimerais documenter davantage les pertes d'emplois en France chez Alcatel Lucent, par exemple sur une période équivalente à celle de
nos chiffres sur les opérateurs télécoms (http://www.telecoms-media-pouvoir.net/index.php/nos-analyses/le-secteur-des-telecoms-en-5-graphiques-notre-analyse-des-donnees-arcep/) Avez vous consolidé
des données permettant de montrer clairement que les équipementiers sont en danger ? Merci d'avance.
Si vous souhaitez par ailleurs publier des infos que notre blog sectoriel, n'hésitez pas à prendre contact avec moi.

un salarié indigné 23/01/2012 10:52

Cet article illustre les dégats que peut commettre un captitalisme sans foi ni loi, que les politiques sont dans l'incapacité ou plutot n'ont pas la volonté de réguler, malgré tout ce qu'ils
peuvent déclarer
Que le consommateur aille toujours au moins cher, c'est parfaitement compréhensible. Mais que les politiques européens, qui sont conscients des impacts sur l'industrie et sur l'emploi, laissent
faire, il y a de quoi se poser des questions. Quand on sait que les 3 pyromanes-pompiers Mario Monti 1er ministre de l' Italie, Lucas Papademos 1er ministre de la Grèce et Mario Draghi président de
la BCE sont tous les trois issus de la banque Goldman Sachs, le spécialiste mondial de la spéculation financière, on a peut-être un début de réponse.