GPEC à ALF : où en sommes nous ?

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

Eh bien... nous  sommes dans une situation plus que bizarre où la direction a commencé à mettre en oeuvre la GPEC alors que les négociations sur le projet d 'accord GPEC, qui doit définir le processus GPEC et les mesures d'accompagnement, ont à peine démarré.

Lors du CCE du 26 janvier dernier, la CFE-CGC a interpellé la direction sur cette question. Celle-ci a répondu que l'entreprise ne pouvait pas attendre d'avoir un accord et que l'on pouvait  assimiler cette démarche à une sorte de "prototypage social". Nous nous appelons cela une démarche d'apprenti sorcier.

 

La suite a confirmé nos craintes. Après avoir annoncé lors du CCE du 26 janvier un certain  nombre d'activités et de métiers en transformation (terme politiquement correct pour dire "en déclin") tout en interdisant aux organisations syndicales de communiquer les chiffres,  la direction a commencé a convoquer les salariés concernés pour leur signifier la disparition de leur poste et les inciter à retrouver du travail,   sans pour autant pouvoir préciser les mesures d'accompagnement puique celles-ci ne sont pas encore définies. Faire ce type d'annonce à des salariés, sans leur proposer de solution concrète, nous nous appellons cela de l'irresponsabilité sociale.


 

Avis aux salariés concernés

Ne restez pas isolés- Contactez vos représentants CFE-CGC- Ils vous aideront.

 

 

La prochaine réunion de négociation sur la GPEC aura lieu le 15 février . La CFE-CGC s'y rendra avec un esprit ouvert mais combatif en suivant les 2 lignes directrices qu'elle s'est fixée en octobre 2010.

 

 

 

 

Publié dans Alcatel-Lucent France

Commenter cet article