Goldman Sachs : ne signons pas un pacte avec le diable !

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

Les Echos publiaient hier soir l'article suivant.

 

Si les actifs gagés par Alcatel-Lucent sont l' IP et l' Optique , alors un démantèlement du Groupe au profit de Goldman Sachs est à craindre !


Rappelons que la banque d' "affaires" Goldman Sachs est le spécialiste mondial de la spéculation financière. A titre d'exemple c'est elle qui avait maquillé les comptes de l' Etat Grec pour permettre à la Gréce de rentrer dans la zone Euro.Et... dans les années qui ont suivi elle s'est considérablement enrichie en spéculant sur la dette Grecque qu'elle avait elle-même contribué à créer (source : La Banque de Marc Roche - Editions Albin Michel).

La banque voyou, qui a plongé 11 millions de Grecs dans la précarité, n'en aura rien à faire si à terme 50.000 salariés ALU perdent leur emploi au travers le monde.

 

Notre demande d'entrée de l' Etat Français à hauteur de 25% dans le capital d' Alcatel-Lucent n'en devient que plus urgente !

 

 

 

Publié dans Groupe Alcatel-Lucent

Commenter cet article

fabien 24/11/2012 16:16

Loin d'aider Alcatel-Lucent, Goldman Sachs serait capable, via les leviers financiers, économiques et politiques dont elle dispose, de précipiter la faillitte d'Alcatel-Lucent pour entrer plus
rapidement en possession des actifs qu'elle convoite.