La France n'est pas les Etats-Unis !

Publié le par Intercentre CFE-CGC Alcatel-Lucent

 

Nous en avons plus qu' assez  des injonctions "morales" ou "éthiques" qui méconnaissent notre culture et parfois notre droit et qui participent à la perte de repères identitaires et au sentiment de non reconnaissance.

 

La dernière en date concerne une formation électronique obligatoire dénommée "Ethics & Integrity Overview Training" annoncée ainsi par Jim Cocito en juillet 2010 : "As part of our commitment to being a socially responsible company that maintains the highest standards of integrity, Alcatel-Lucent has launched an Ethics and Integrity training course, which all employees are required to take."

Quel pince-sans-rire ce Jim ! Visiblement nous n'avons pas la même notion d'  entreprise socialement responsable. Pour la CFE-CGC une entreprise socialement responsable c'est d'abords une entreprise qui préserve l'emploi et qui respecte ses salariés et notamment la diversité de leur culture.

 

Mais revenons en à cette  formation sur l"éthique". Le slide n° 72  indique que « tous les salariés sont incités à signaler toute infraction observée OU SUPPOSEE à la loi ou aux  directives de l’entreprise… ». Nous nous appelons cela un encouragement pur et simple à la délation de nos collègues. De plus la notion d' "infraction supposée" est une porte ouverte à toutes les interprétations et à toutes les dérives.

 

Pour cette formation, comme pour toutes celles du même acabit liées au "code de bonne conduite", la CFE-CGC s'en tient à la position définie en commun par les organisations syndicales françaises d'ALU en septembre 2009 : dans tous les cas, le salarié n’a rien à valider, mais doit connaître le contenu de la formation.

 

La CFE-CGC comprend parfaitement que certains salariés français refusent de valider une formation, qui encourage de telles pratiques.

Pour faire céder  les récalcitrants, la direction n'hésite pas à mettre la hiérarchie à contribution. Et si cela ne suffit pas, les intéressés reçoivent un mail menaçant d' un DG rattaché directement à Ben Verwaayen.
La CFE-CGC demande à la direction de faire cesser immédiatement ces intimidations ridicules, qui ne font qu'aggraver une ambiance de travail déjà suffisamment détestable.


 

 


Publié dans Groupe Alcatel-Lucent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

critique 20/11/2010 14:37


L'impérialisme américain, ce n'est pas un slogan gauchiste.
C'est quelque chose, que nous, salariés français d'ALF vivons au quotidien.
Vouloir imposer au reste de la planète leurs valeurs,leur langue, leur façon de travailler, leur façon de penser est profondément ancré dans la mentalité des Américains. Cela dépasse d'ailleurs
largement l'économie, la finance et le monde de l'entreprise et touche des domaines aussi variés que la langue, la culture, la politique, la famille, la vie en commun, l'alimentation,...etc. Cela
va jusqu'à vouloir normaliser les comportements des individus y compris dans la sphère privée.
Cette vision réductrice de l'humanité et cette arrogance les conduisent à de nombreuses erreurs, qu'il refusent d'ailleurs de reconnaitre, sûrs de leur Vérité. le fiasco des Américains en Irak ne
s'explique pas autrement. Rappelons nous le discours de Bush sur le Bien (les USA) et le Mal (les autres). En réalité c'est leur méconnaissance totale de la complexité et la diversité culturelle,
religieuse, ethnique des pays arabes qui est la 1ère cause de leur échec. L'Orient si compliqué...disait le Général de Gaulle.
C'est leur puissance économique qui permettait aux Américains d'avoir jusqu' à présent cette attitude. Mais patience, les choses sont en train de changer. Déjà le PIB de la Communauté Européenne
(malheureusement désunie) dépasse celui des Etats-Unis. Les économistes annoncent que la Chine dépassera les Etats-Unis dans un horizon d'une vingtaine d'années. Des pays émergents comme l'Inde ou
le Brésil connaissent une croissance spectaculaire.